Blogchevron_right Comptabilité, social et juridique chevron_right5 minutes pour comprendre: le seuil de rentabilité

5 minutes pour comprendre: le seuil de rentabilité

Date de dernière mise à jour: 3 février 2021

Partage FacebookPartage LinkedIn

1. Qu’est-ce que le seuil de rentabilité?

Le seuil de rentabilité d’une entreprise correspond au niveau d’activité minimum nécessaire pour que celle-ci soit rentable. Autrement dit, le moment à partir duquel les recettes obtenues couvrent l'ensemble des frais, fixes et variables. Au-delà de ce seuil, dont la valeur peut être exprimée en volume produit, en chiffre d’affaires encaissé ou en périodes temporelles, l’entreprise fait donc des bénéfices. En dessous, elle est déficitaire. Il s’agit donc de l’objectif minimum pour ne pas perdre d’argent.

La formule de calcul du seuil de rentabilité prend ainsi en compte les charges fixes et les charges variables. Cette formule est étroitement liée à une autre, celle du calcul du point mort, qui représente quant à lui la durée d’activité minimum nécessaire pour que l’entreprise soit rentable. Il est exprimé en nombre de jours. Le point mort permet donc de déterminer la date à laquelle l’entreprise atteint son seuil de rentabilité et par conséquent, à partir de quel moment l’activité devient bénéficiaire.

Les charges fixes, aussi appelées charges structurelles ou charges de structure, sont indépendantes du chiffre d’affaires de l’entreprise. Déterminées à l’avance, elles sont stables et ne varient donc pas selon le niveau de vente ou de production de l’entreprise. Il s’agit du loyer, des primes d’assurance, des honoraires, des salaires, des dotations aux amortissements, etc.

Les charges variables, aussi appelées charges opérationnelles, sont quant à elles dépendantes du chiffre d’affaires obtenu par l’entreprise. Il s’agit des achats de marchandises, de matières premières, de l’énergie utilisée pour produire, des frais de distribution, etc.

Notons tout de même qu’il existe également des charges mixtes, qui comportent une partie fixe et une partie qui varie selon le niveau d’activité de l’entreprise.

Sachez que chez Clementine, nos experts-comptables sont à votre service pour vous apporter toutes les informations dont vous auriez besoin. N’hésitez pas à nous contacter pour nous poser toutes vos questions, que ce soit sur le seuil de rentabilité ou toute autre notion comptable.

Obtenez un devis dès aujourd’hui

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité. On sera toujours là pour vous aider !

Obtenir un devis

2. À quoi sert le seuil de rentabilité?

Le seuil de rentabilité permet au gérant d’une entreprise de définir l’objectif qu’il doit atteindre sur une période donnée, généralement une année équivalente à son exercice comptable, pour commencer à être rentable et pouvoir engranger des bénéfices. L’entreprise va ainsi développer des plans d’action pour y parvenir.

Soulignons que tout changement qui affecte l’exploitation de l’entreprise entrainera une modification du seuil de rentabilité. En tant que gérant, il vous faudra donc en tenir compte pour recalculer celui-ci et ensuite prendre les bonnes décisions en termes de stratégie, d’investissements et de budgets pour pouvoir l’atteindre le plus rapidement possible.

Le seuil de rentabilité est un indicateur qu’il est très intéressant de mesurer:

1. Lors de la création d’une entreprise: il apparaît dans le prévisionnel financier.

2. Dans le cadre d’une reprise d’entreprise: il est pertinent d’apprécier la rentabilité d’une entreprise avant de procéder à son acquisition.

3. Lors de moments spécifiques à la vie d’une société: le lancement d'un produit par exemple.

Un suivi régulier est important car il agit comme premier signal d’alarme en cas de dérapage des charges et valide la rentabilité de l’entreprise au vu des objectifs de vente définis par l’entrepreneur.

Le seuil de rentabilité peut être exprimé en nombre de jours, de mois de chiffre d'affaires, ou encore en quantité de produits à vendre. Toutefois, lorsqu’on évoque le seuil de rentabilité autrement qu'en montant de chiffre d'affaires, on parlera plutôt de point mort.

3. Comment calculer le seuil de rentabilité?

On l’a vu, le seuil de rentabilité est le chiffre d'affaires hors-taxes (HT) que l'entreprise doit réaliser sur une période donnée afin d'obtenir un résultat nul sur cette période. L'entreprise obtient un résultat égal à zéro lorsque le total de ses charges et le total de ses produits sont égaux.

Mais comment calculer ce seuil? Il existe différentes méthodes. Notamment la formule: seuil de rentabilité = charges fixes + charges variables. En additionnant charges fixes et variables, on obtient le total des charges pour l’entreprise. Et donc le niveau qu’elle doit dépasser pour que ses produits soient plus importants que ses charges.

Mais la manière la plus courante pour calculer le seuil de rentabilité est la suivante, en trois étapes.

1. Marge sur charges variables = chiffre d'affaires - charges variables

2. Taux de marge sur charges variables = marge sur charges variables / chiffre d’affaires

3. Seuil de rentabilité = charges fixes / taux de marge sur charges variables

Pour que ce calcul soit fiable, il faudra donc évaluer le plus précisément possible le montant des charges variables de l’entreprise. Notons que cette méthode suppose également que tous les biens ou services produits par l'entreprise pourront être vendus sur le marché.

Le seuil de rentabilité se calcule soit à partir du compte de résultat, soit du tableau des soldes intermédiaires de gestion ou d'une balance comptable.

Soulignons qu’il est aussi possible de calculer le seuil de rentabilité en quantité. Il faut d'abord calculer le seuil de rentabilité en volumes puis le diviser par le prix de vente unitaire. Si, par exemple, votre seuil de rentabilité est de 100 000 euros et que votre produit coûte 50 euros, alors il faut vendre 2 000 unités pour être rentable (100 000 / 50 = 2 000).

Sachez enfin que pour calculer le point mort, la formule est la suivante: point mort = (seuil de rentabilité / chiffre d’affaires) x 365.

Si vous souhaitez obtenir une analyse approfondie de votre seuil de rentabilité, il est généralement recommandé de prendre contact avec un spécialiste. Chez Clementine, nos experts-comptables sont à votre service pour vous aider au mieux.

Mardi 28 septembre 2021
à 11h00
Participer à la démo du logiciel
avec Magaly

Mardi 28 septembre 2021 à 11h00
Participer à la démo du logiciel
avec Magaly

Autres articles à lire

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité.
On sera toujours là pour vous aider !

Commencez gratuitement Stella