Blogchevron_right Comptabilité, social et juridique chevron_rightDépassement du seuil du chiffre d’affaires des micro-entreprises

Dépassement du seuil du chiffre d’affaires des micro-entreprises

Date de dernière mise à jour: 2 mai 2018

Partage FacebookPartage LinkedIn

Un micro-entrepreneur peut bénéficier du régime de micro-entreprise. Le dépassement du seuil du chiffre d'affaires peut entraîner une sortie de régime. Voici une présentation des différents seuils à respecter et des conséquences de leur dépassement.

Obtenez un devis dès aujourd’hui

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité. On sera toujours là pour vous aider !

Obtenir un devis

1. Les seuils de chiffre d’affaires du statut de micro-entreprise

Les seuils de chiffre d’affaires pour un micro-entrepreneur sont fixés en fonction de l’activité exercée. Depuis cette année, il existe deux plafonds distincts. Tout d'abord, un seuil pour le statut de micro-entrepreneur puis un autre pour la franchise de TVA.

a. Plafonds de chiffre d’affaire pour le régime de micro-entreprise

Le seuil du chiffre d’affaires pour le statut micro-entrepreneur est de 170 000 euros pour les activités commerciales et d’hébergement. C'est-à-dire les activités de vente de marchandises, d’objets, de fournitures et de denrées à emporter ou à consommer sur place ou de fourniture de logement ainsi que les activités d’hébergement. Le deuxième seuil est à 70 000 euros pour le régime micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et le régime micro-BNC (bénéfices non-commerciaux). C’est-à-dire les autres activités de prestation de services relevant des bénéfices industriels et commerciaux ainsi que pour les professionnels libéraux relevant des bénéfices non-commerciaux.

b. Seuil de franchise de TVA

Le second plafond de franchise de TVA est placé à 82 800 € pour les activités commerciales et d’hébergement. Tandis que pour les prestations de services et les activités libérales, le plafond est à 33 200 €.

Depuis le début de cette année, un micro-entrepreneur peut dépasser les seuils de franchise de TVA tout en restant dans le régime de micro-entreprise grâce au doublement des plafonds de chiffre d’affaires. Avant 2018, le micro-entrepreneur sortait automatiquement du régime micro-entreprise dès lors qu’il choisissait le paiement de la TVA.

2. Le dépassement des seuils

a. Dépassement du seuil de franchise de TVA

À partir de 2018, suite au changement du plafond de la franchise de la TVA, le dépassement de ce plafond n’entraîne plus l’exclusion du régime de micro-entreprise. Ce qui implique que certains micro-entrepreneurs peuvent être assujettis à la TVA tout en restant en régime de micro-entreprise.

Exemple : un entrepreneur de service a un chiffre d’affaires annuel de 55 000 €. Il est donc considéré comme auto-entrepreneur, car son chiffre d’affaires est inférieur au plafond de 70 00€ de chiffre d’affaires, mais ne peut pas profiter de la franchise de TVA, car celui-ci dépasse les 33 201€. Par conséquent, dès lors que le seuil est dépassé, l’entrepreneur doit facturer la TVA à ses clients dès le 1er janvier de l’année suivante puis la réserver à l’Etat par le biais de déclarations.

b. Dépassement du seuil du statut de micro-entrepreneur

Depuis 2018, il n’existe plus de période de tolérance lors d’un dépassement du seuil du statut d’auto-entrepreneur. Dès lors que l’auto-entrepreneur dépasse de plafond, l’entreprise est radiée et vous tombez dans un autre régime: entreprise individuelle.

Les conséquences de la sortie du régime de micro-entreprise sont les suivantes :

  • plus de possibilité d’opter pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu
  • l’entrepreneur individuel devient imposable soit dans la catégorie des bénéfices non commerciaux, soit dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, soit dans la catégorie des bénéfices agricoles.
  • les cotisations sociales seront calculées selon les règles communes
  • obligation de tenir une comptabilité régulière, des livres comptables et enfin des bilans comptables annuels

Mardi 30 novembre 2021
à 11h00
Participer à la démo du logiciel
avec Magaly

Mardi 30 novembre 2021 à 11h00
Participer à la démo du logiciel
avec Magaly

Autres articles à lire

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité.
On sera toujours là pour vous aider !

Commencez gratuitement Stella