Liste des prestations comptables > QUEL INVESTISSEMENT PRÉVOIR POUR OUVRIR UNE BOULANGERIE ?

QUEL INVESTISSEMENT PRÉVOIR POUR OUVRIR UNE BOULANGERIE ?

Le projet d’ouvrir une boulangerie nécessite d’importants investissements de la part de l’entrepreneur. Dans un premier temps, il faut faire l’acquisition de tout le matériel nécessaire pour l’activité (frigo, chambre froide, pièce de fermentation, four, façonneuse, mélangeur…). De plus, il faut prévoir l’espace de vente (vitrine, rangement, présentoirs, caisse enregistreuse, décoration…). Enfin, il faut faire l’acquisition du stock de départ (farine, levure, levain…). Tout cela à un coût relativement important, en moyenne, il faut investir 150 000 € pour ouvrir une boulangerie.

Léo, Création d'entreprise en ligne chez Clementine

Des questions à propos de la gestion de votre entreprise ?
Appelez-nous au 03 83 93 14 14 ou par chat.

Devis gratuit et simulation

Estimer ma compta

Les questions fréquentes à propos de gérer une boulangerie

Nous pourrions peut-être y répondre ici

QUEL TAUX DE TVA APPLIQUER POUR LES PRODUITS EN BOULANGERIE ?

En fonctions des produits vendus dans votre boulangerie, le taux de TVA applicable n’est pas le même. En effet, certains produits auront un taux de TVA à 5,5% d’autre à 10% ou encore au taux normal 20%. Voici les produits concernés :

  • Taux de TVA à 5,5% applicable pour les pains, viennoiseries et pâtisseries
  • Taux de TVA à 10% applicable pour les sandwichs vendus en vue d’une consommation immédiate
  • Taux de TVA à 20% pour chocolats et confiseries

QUELS SONT LES POINTS IMPORTANTS DE MA COMPTABILITÉ ?

Il est important pour toute entreprise de tenir une comptabilité à jour. Concernant la comptabilité d’une boulangerie, les documents importants sont avant tout le bilan comptable annuel et le compte de résultat. Le bilan d’une boulangerie est composé soit d’un actif immobilisé important, soit de plusieurs contrats de charges de location importante soit les deux. En générale, le bilan est composé de ces deux éléments. Concernant le compte de résultat d’une boulangerie, le chiffre d’affaires réalisé et les achats de matières premières sont deux notions importantes à suivre. Ces notions permettent de déterminer l’état et l’avenir de l’entreprise.

QUELLES AIDES SONT DISPONIBLES POUR MA BOULANGERIE ?

Pour ouvrir une boulangerie, un apport financier important est nécessaire. L’entrepreneur doit apporter entre 20 et 30% des besoins du projet. Ensuite, l’entrepreneur peut demander des aides ou demander un prêt pour compléter l’apport financier nécessaire afin de mener à bien le projet. Voici quelques aides existantes pouvant financer votre projet : aide régionale ou départementale, aide NACRE, aide d’organisme comme France Active, ou encore les plateformes de financement participatif.

Les questions fréquentes à propos de gérer une boulangerie

Nous pourrions peut-être y répondre ici

En fonctions des produits vendus dans votre boulangerie, le taux de TVA applicable n’est pas le même. En effet, certains produits auront un taux de TVA à 5,5% d’autre à 10% ou encore au taux normal 20%. Voici les produits concernés :

  • Taux de TVA à 5,5% applicable pour les pains, viennoiseries et pâtisseries
  • Taux de TVA à 10% applicable pour les sandwichs vendus en vue d’une consommation immédiate
  • Taux de TVA à 20% pour chocolats et confiseries

Il est important pour toute entreprise de tenir une comptabilité à jour. Concernant la comptabilité d’une boulangerie, les documents importants sont avant tout le bilan comptable annuel et le compte de résultat. Le bilan d’une boulangerie est composé soit d’un actif immobilisé important, soit de plusieurs contrats de charges de location importante soit les deux. En générale, le bilan est composé de ces deux éléments. Concernant le compte de résultat d’une boulangerie, le chiffre d’affaires réalisé et les achats de matières premières sont deux notions importantes à suivre. Ces notions permettent de déterminer l’état et l’avenir de l’entreprise.

Pour ouvrir une boulangerie, un apport financier important est nécessaire. L’entrepreneur doit apporter entre 20 et 30% des besoins du projet. Ensuite, l’entrepreneur peut demander des aides ou demander un prêt pour compléter l’apport financier nécessaire afin de mener à bien le projet. Voici quelques aides existantes pouvant financer votre projet : aide régionale ou départementale, aide NACRE, aide d’organisme comme France Active, ou encore les plateformes de financement participatif.