Liste des prestations comptables > QUEL RÉGIME D’IMPOSITION POUR UNE ENTREPRISE DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ?

QUEL RÉGIME D’IMPOSITION POUR UNE ENTREPRISE DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ?

Le régime fiscal dépend principalement du choix du statut juridique. Mais ce critère peut vous permettre de faire votre choix parmi les statuts juridiques. En fonction de votre situation et de votre projet, vous pourrez déterminer quel régime fiscal est le plus adapté à la création de votre entreprise. Il existe trois types de régimes fiscaux en France à savoir le régime réel normal, le régime simplifié et le régime micro. Une fois le choix fait, il est important de respecter toutes les réglementations fiscales (déclaration, transmission d’informations, paiement…).

Léo, Création d'entreprise en ligne chez Clementine

Des questions à propos de la gestion de votre entreprise ?
Appelez-nous au 03 83 93 14 14 ou par chat.

Devis gratuit et simulation

Estimer ma compta

Les questions fréquentes à propos de gérer une entreprise de transports de marchandise

Nous pourrions peut-être y répondre ici

COMMENT TENIR SA COMPTABILITÉ ?

Pour tenir une comptabilité à jour, il est nécessaire de tenir un livre des comptes qui regroupe l’ensemble des transactions financières. Ce système de gestion permet par la suite d’établir le bilan général de l’entreprise. Ce bilan est obligatoire et montre le capital que l’entreprise possède. De plus, il est important de respecter les obligations fiscales comme par exemple les charges propres à la sécurité sociale, les facturations, les prix… La comptabilité peut être tenue par l’entreprise ou par un professionnel (expert-comptable). Le professionnel en comptabilité est également amené à accompagner l’entreprise dans d’autres domaines que celui de la comptabilité : missions annexes en matière de paie, de fiscalité ou de questions juridiques.

QUELLE FISCALITÉ POUR LES ENTREPRISES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ?

Les entreprises exerçant une activité de transport routier de marchandises sont assujetties à une fiscalité spécifique. Leur fiscalité comprend la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Celle-ci était anciennement appelée taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers (TIPP). Ces entreprises sont également assujetties de la taxe spéciale sur certains véhicules routiers, appelée taxe à l’essieu.

COMMENT RÉCUPÉRER LA TVA SUR LE CARBURANT ?

Récupérer la TVA sur le carburant d’un véhicule dépend principalement du type de véhicule et du type de carburant. Concernant les véhicules type gazole, électricité et GPL bénéficie d’une récupération de TVA à 100% pour les véhicules utilitaires. Concernant les véhicules essence, la récupération de la TVA est différente. En 2018, les entreprises pourront déduire 20% du montant de la TVA de leurs dépenses d’essence.

Les questions fréquentes à propos de gérer une entreprise de transports de marchandise

Nous pourrions peut-être y répondre ici

Pour tenir une comptabilité à jour, il est nécessaire de tenir un livre des comptes qui regroupe l’ensemble des transactions financières. Ce système de gestion permet par la suite d’établir le bilan général de l’entreprise. Ce bilan est obligatoire et montre le capital que l’entreprise possède. De plus, il est important de respecter les obligations fiscales comme par exemple les charges propres à la sécurité sociale, les facturations, les prix… La comptabilité peut être tenue par l’entreprise ou par un professionnel (expert-comptable). Le professionnel en comptabilité est également amené à accompagner l’entreprise dans d’autres domaines que celui de la comptabilité : missions annexes en matière de paie, de fiscalité ou de questions juridiques.

Les entreprises exerçant une activité de transport routier de marchandises sont assujetties à une fiscalité spécifique. Leur fiscalité comprend la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Celle-ci était anciennement appelée taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers (TIPP). Ces entreprises sont également assujetties de la taxe spéciale sur certains véhicules routiers, appelée taxe à l’essieu.

Récupérer la TVA sur le carburant d’un véhicule dépend principalement du type de véhicule et du type de carburant. Concernant les véhicules type gazole, électricité et GPL bénéficie d’une récupération de TVA à 100% pour les véhicules utilitaires. Concernant les véhicules essence, la récupération de la TVA est différente. En 2018, les entreprises pourront déduire 20% du montant de la TVA de leurs dépenses d’essence.