Liste des métiers > QUEL STATUT CHOISIR POUR CRÉER MON SALON DE COIFFURE ?

Ouvrir un salon de choiffure

Léo, Création d'entreprise en ligne chez Clementine

Des questions à propos de votre statut ?
Appelez-nous au 03 83 93 14 14 ou par chat.

Comment ça marche ?

Etape création

1. Votre identité

Etape création

2. Votre activité

Etape création

3. Votre société

QUEL STATUT CHOISIR POUR CRÉER MON SALON DE COIFFURE ?

Pour créer votre salon de coiffure, il va falloir choisir le statut juridique le plus adapté à votre situation. Sachez que tous les statuts juridiques sont possibles pour cette activité. Toutefois, le statut d’auto-entrepreneur est peu utilisé, car il n’est pas le statut le plus adapté pour ouvrir un salon de coiffure. Dans la majorité des cas, les entrepreneurs choisissent de créer une société. Si vous êtes seul, vous pouvez vous diriger vers la SASU et l’EURL et dans le cas inverse, la SAS et la SARL sont plus adaptées.

Les questions fréquentes à propos de l'ouvertude d'un salon de coiffure

Nous pourrions peut-être y répondre ici

QUELLES QUALIFICATIONS SONT NÉCESSAIRES POUR OUVRIR MON SALON DE COIFFURE ?

Pour ouvrir son salon de coiffure, il n’est pas nécessaire pour l’entrepreneur de détenir personnellement un diplôme professionnel en lien avec la coiffure. En revanche, il est exigé que l’une des personnes de l’entreprise dispose d’un diplôme en lien avec l’activité. Il est toutefois recommandé que le créateur du salon de coiffure possède lui-même un diplôme. Il peut être titulaire d’un brevet professionnel de coiffure, un brevet de maîtrise de la coiffure ou encore un diplôme inscrit au répertoire national de certification professionnelle dans le même domaine que le brevet professionnel de coiffure.

EST-IL OBLIGATOIRE D’EFFECTUER LE STAGE DE PRÉPARATION À L’INSTALLATION ?

Pour ouvrir votre salon de coiffure, il est obligatoire d’effectuer le stage de préparation à l’installation puisque cette activité est considérée comme artisanale. Pour effectuer ce stage, il faut effectuer une inscription au répertoire des métiers. Toutefois, il est possible de faire une demande de dispense. Cela est possible lorsque l’entrepreneur dispose d’une formation à la gestion (égale au SPI) ou lorsque l’entrepreneur a déjà exercé une activité professionnelle.

COMMENT CHOISIR SON LOCAL ?

Pour la création d’un salon de coiffure, le choix du local et de l’emplacement est un élément essentiel pour la réussite du projet. L’emplacement d’un salon de coiffure est généralement dans des lieux très fréquentés comme les centres-villes ou les zones commerciales. De plus, le local doit être équipé et agencé de telle manière à pouvoir exercer l’activité, il faut donc prévoir des travaux dans le cas où le local sélectionné n’exerçait pas cette activité auparavant. Enfin, le local choisi fait généralement l’objet d’un bail commercial d’une durée de 9 ans, il faut donc s’assurer de tous les détails avant de valider votre choix.

Les questions fréquentes à propos de l'ouvertude d'un salon de coiffure

Nous pourrions peut-être y répondre ici

Pour ouvrir son salon de coiffure, il n’est pas nécessaire pour l’entrepreneur de détenir personnellement un diplôme professionnel en lien avec la coiffure. En revanche, il est exigé que l’une des personnes de l’entreprise dispose d’un diplôme en lien avec l’activité. Il est toutefois recommandé que le créateur du salon de coiffure possède lui-même un diplôme. Il peut être titulaire d’un brevet professionnel de coiffure, un brevet de maîtrise de la coiffure ou encore un diplôme inscrit au répertoire national de certification professionnelle dans le même domaine que le brevet professionnel de coiffure.

Pour ouvrir votre salon de coiffure, il est obligatoire d’effectuer le stage de préparation à l’installation puisque cette activité est considérée comme artisanale. Pour effectuer ce stage, il faut effectuer une inscription au répertoire des métiers. Toutefois, il est possible de faire une demande de dispense. Cela est possible lorsque l’entrepreneur dispose d’une formation à la gestion (égale au SPI) ou lorsque l’entrepreneur a déjà exercé une activité professionnelle.

Pour la création d’un salon de coiffure, le choix du local et de l’emplacement est un élément essentiel pour la réussite du projet. L’emplacement d’un salon de coiffure est généralement dans des lieux très fréquentés comme les centres-villes ou les zones commerciales. De plus, le local doit être équipé et agencé de telle manière à pouvoir exercer l’activité, il faut donc prévoir des travaux dans le cas où le local sélectionné n’exerçait pas cette activité auparavant. Enfin, le local choisi fait généralement l’objet d’un bail commercial d’une durée de 9 ans, il faut donc s’assurer de tous les détails avant de valider votre choix.