Liste des métiers > QUEL STATUT CHOISIR POUR OUVRIR UNE ENTREPRISE DE PAYSAGISTE ?

Ouvrir une entreprise de paysagiste

Léo, Création d'entreprise en ligne chez Clementine

Des questions à propos de votre statut ?
Appelez-nous au 03 83 93 14 14 ou par chat.

Comment ça marche ?

Etape création

1. Votre identité

Etape création

2. Votre activité

Etape création

3. Votre société

QUEL STATUT CHOISIR POUR OUVRIR UNE ENTREPRISE DE PAYSAGISTE ?

Plusieurs statuts sont possibles pour ouvrir votre entreprise de paysagiste. En fonction de votre situation professionnelle et personnelle, le statut le plus adapté varie. Si vous souhaitez créer votre entreprise seul et sans salarié, il est préférable de choisir une EIRL. En revanche, si vous envisager d’embaucher des salariés, une SARL sera plus adapté. Enfin, si vous souhaitez cette entreprise avec un ou plusieurs associés, il est préférable de créer une SAS.

Les questions fréquentes à propos de l'ouverture d'une entreprise de paysagiste

Nous pourrions peut-être y répondre ici

À QUEL ORGANISME M’ADRESSER POUR CRÉER MON ENTREPRISE ?

Pour créer votre entreprise de paysagiste, vous devrez vous adresser à l’organisme correspondant à votre activité principale.

  • Si votre entreprise est principalement agricole comme par exemple plantation d’arbres et de plantes, pépiniériste, création de jardins, entretien après production, il vous faudra vous adresser à la Chambre d’agriculture.
  • Si votre entreprise est principalement commerciale comme par exemple prestations de services pour entretien de parcs et de jardins ; vente de graines, poteries, engrais, il vous faudra vous adresser à la Chambre du commerce et des sociétés.
  • Si votre entreprise est principalement artisanale comme par exemple création de parcs et jardins incluant des travaux de terrassement et de maçonnerie, il vous faudra vous adresser à la Chambre des métiers et de l’Artisanat.

QUEL INVESTISSEMENT PRÉVOIR POUR DÉMARRER ?

Pour démarrer une activité de paysagiste, les principaux frais seront liés à la création de votre entreprise. Il faut prévoir les frais de rédaction des statuts et de leurs parutions dans un journal officiel. Ensuite, il faut également prendre en compte les frais de démarchage et de prospection. Enfin, en fonction de l’ampleur de votre entreprise, vous aurez des salariés et des cotisations sociales à payer ce qui représente un coût pour votre entreprise. Pensez également aux différentes charges : 30% à 35% pour les frais de personnel, 20% pour les achats de végétaux. Enfin, un local et un véhicule vous seront peut-être nécessaires, il faut donc prévoir ces dépenses.

QUELLES FORMATIONS FAUT-IL POUR CRÉER UNE ENTREPRISE DE PAYSAGISTE ?

Vous souhaitez ouvrir une entreprise de paysagiste ? Vous vous demandez si un diplôme spécifique est nécessaire ? Bonne nouvelle, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme dans ce domaine d’activité pour exercer ce métier. Toutefois, il est grandement conseillé de réaliser une formation professionnelle dans ce domaine. Vous pouvez également réaliser de stage pour vous former à ce métier. Enfin, il faut également que vous sachiez gérer une entreprise, pour cela, des formations sont disponible pour les entrepreneurs.

Les questions fréquentes à propos de l'ouverture d'une entreprise de paysagiste

Nous pourrions peut-être y répondre ici

Pour créer votre entreprise de paysagiste, vous devrez vous adresser à l’organisme correspondant à votre activité principale.

  • Si votre entreprise est principalement agricole comme par exemple plantation d’arbres et de plantes, pépiniériste, création de jardins, entretien après production, il vous faudra vous adresser à la Chambre d’agriculture.
  • Si votre entreprise est principalement commerciale comme par exemple prestations de services pour entretien de parcs et de jardins ; vente de graines, poteries, engrais, il vous faudra vous adresser à la Chambre du commerce et des sociétés.
  • Si votre entreprise est principalement artisanale comme par exemple création de parcs et jardins incluant des travaux de terrassement et de maçonnerie, il vous faudra vous adresser à la Chambre des métiers et de l’Artisanat.

Pour démarrer une activité de paysagiste, les principaux frais seront liés à la création de votre entreprise. Il faut prévoir les frais de rédaction des statuts et de leurs parutions dans un journal officiel. Ensuite, il faut également prendre en compte les frais de démarchage et de prospection. Enfin, en fonction de l’ampleur de votre entreprise, vous aurez des salariés et des cotisations sociales à payer ce qui représente un coût pour votre entreprise. Pensez également aux différentes charges : 30% à 35% pour les frais de personnel, 20% pour les achats de végétaux. Enfin, un local et un véhicule vous seront peut-être nécessaires, il faut donc prévoir ces dépenses.

Vous souhaitez ouvrir une entreprise de paysagiste ? Vous vous demandez si un diplôme spécifique est nécessaire ? Bonne nouvelle, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme dans ce domaine d’activité pour exercer ce métier. Toutefois, il est grandement conseillé de réaliser une formation professionnelle dans ce domaine. Vous pouvez également réaliser de stage pour vous former à ce métier. Enfin, il faut également que vous sachiez gérer une entreprise, pour cela, des formations sont disponible pour les entrepreneurs.