Création

Achat/Vente voitures

Bien démarrer votre comptabilité en créant votre entreprise chez un Expert-Comptable.

  • Aide au choix du statut par nos juristes
  • Prise en main des formalités administratives
  • Obtention de votre K-bis rapidement

Certifiez votre comptabilité avec l’Expert-Comptable Clementine

Parlez-nous un peu de votre entreprise

Wave hero
  • Aide au choix du statut par nos juristes
  • Prise en main des formalités administratives
  • Obtention de votre K-bis rapidement

Certifiez votre comptabilité avec l’Expert-Comptable Clementine

Parlez-nous un peu de votre entreprise

Vague footer

Rejoignez plus de 8 000 entrepreneurs comme vous

Rejoignez plus de 8 000 entrepreneurs comme vous

Logo GoogleNote Google 4,3/5 (+ 1000 avis)

Création de votre entreprise en 3 étapes

Etape 1

Choisissez votre
statut juridique

Etape 2

Nous rédigeons vos
statuts

Etape 3

Obtenez votre
KBIS

Créer son entreprise
d’achat/vente de voitures

  • Dans le domaine du commerce de voitures d’occasion, il existe deux activités: l’achat/vente de voitures et la revente de véhicules en dépôt-vente.

  • L’achat/vente de voitures d’occasion requiert d’acheter des véhicules au meilleur prix et d’en détenir un stock assez conséquent pour pouvoir attirer de nouveaux acquéreurs. Le choix d’un lieu assez vaste pour les entreposer est donc nécessaire. La marge sur le prix de revente servira de rémunération pour le gérant.

  • De son côté, le responsable d’un dépôt-vente de véhicules d’occasion n’achète pas les voitures. Il ne fait que les mettre en démonstration pour que leurs propriétaires puissent les vendre plus rapidement. Ici aussi, un lieu assez vaste pouvant accueillir le public doit être prévu. La rémunération du gérant vient des commissions reçues sur chaque voiture vendue.

  • Avant de se lancer, dans un cas comme dans l’autre, il est indispensable de faire une étude de marché dans la zone géographique dans laquelle vous souhaitez installer vos activités. Cela vous permettra d’identifier vos concurrents et d’analyser la demande.

Achat/Vente voitures

Aucun diplôme requis

Créer son entreprise d’achat/vente de voitures n’exige pas de diplôme particulier. Cependant, des connaissances techniques des véhicules et de véritables qualités humaines sont nécessaires pour le succès de votre entreprise.

Avoir la fibre commerciale peut également s’avérer très utile pour dénicher les voitures au meilleur prix et ensuite convaincre les acheteurs de se laisser tenter en obtenant la meilleure marge possible. En plus de conseiller votre client dans son choix, vous devez également pouvoir lui proposer des services supplémentaires comme un contrat de financement ou une extension de garantie.

Un dernier atout est sans conteste de s’informer constamment sur le marché automobile et de connaître les dernières tendances.

Choisir le bon statut juridique

Pour créer votre entreprise d’achat/vente de voitures, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques: la société, l’entreprise individuelle ou la micro-entreprise.

Pour choisir le meilleur pour vous, pensez à votre modèle économique et à vos besoins. Voyez aussi quels sont les droits et les devoirs des associés et du gérant de chacune des formes juridiques.

Créer une micro-entreprise peut ainsi paraître tentant, étant donné sa facilité et sa rapidité de création. Néanmoins, deux éléments pourraient rapidement poser problème. D’une part, le fait d’acheter et de vendre des voitures impose de débourser beaucoup d’argent en début d’activité. D’autre part, la micro-entreprise impose des plafonds de chiffres d’affaires. Cela pourrait donc très rapidement limiter la croissance de votre entreprise. Ce statut n’est donc pas le plus indiqué pour exercer une telle activité.

Selon que vous vous lanciez seul ou avec un ou plusieurs associés, il est donc plutôt recommandé de vous diriger vers des statuts comme la SAS et la SARL ou leurs formes unipersonnelles, la SASU et l’EURL. En optant pour un de ces statuts, vous serez également en mesure de protéger votre patrimoine privé grâce à une responsabilité limitée à votre apport au capital social de votre entreprise.

Si vous n’êtes pas sûr de ce qui sera le meilleur choix pour vous, n’hésitez pas à contacter nos équipes d’experts-comptables. Ils vous aiguilleront au mieux dans la création de votre entreprise.

Achat/Vente voitures
Achat/Vente voitures

Les formalités d’immatriculation

Lorsque vous créez une entreprise d’achat/vente de voitures, vous devez déposer les statuts de celle-ci au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ou au greffe du tribunal de commerce dont relève votre activité. Ainsi, une fois votre dossier avalisé, vous recevrez votre immatriculation.

Le coût de votre immatriculation dépend du statut juridique que vous aurez choisi. C’est gratuit si vous avez décidé de vous lancer en tant que micro-entrepreneur, mais vous devez compter plusieurs centaines d’euros pour une société.

Une fois la société officiellement créée (immatriculée donc), une annonce devra être publiée dans un journal d’annonces légales (JAL) afin d’informer les acteurs économiques de la création de celle-ci. Le coût de la parution est d'environ 150 euros.

Vous pouvez retrouver les détails des démarches nécessaires à la création de votre société dans nos fiches pratiques (SAS, SASU, SARL, EURL et micro-entreprise). Le processus y est repris étape par étape pour vous guider au mieux.

Créer votre entreprise
Achat/Vente voitures
Achat/Vente voitures

Trois régimes d’imposition

Votre régime d’imposition va dépendre de deux éléments: votre statut juridique, mais aussi votre chiffre d’affaires.

Trois régimes existent: le régime micro-fiscal (celui du micro-entrepreneur), le régime réel-simplifié et le régime du bénéfice réel. Ils se distinguent par des seuils de chiffre d’affaires différents et des dispositifs plus ou moins complexes.

Par ailleurs, les deux types d’impôt auxquels une entreprise peut être soumise sont:

  • Par ailleurs, les deux types d’impôt auxquels une entreprise peut être soumise sont:
  • L’impôt sur les revenus (IR) au barème progressif de l'impôt sur le revenu

En principe, une société est imposée à l’impôt sur les sociétés, mais il est possible de faire le choix de l’impôt sur le revenu. C’est le cas pour la SAS, la SASU et la SARL (pendant cinq exercices). C’est l’inverse pour l’EURL qui est imposée à l’IR, mais qui peut faire le choix de l’IS. Pour la micro-entreprise, c’est l’IR obligatoirement.

Vague footer

L'offre adaptée aux entrepreneurs

Illustration
Création d'entreprise

Nous créons votre entreprise SASU / SAS / SARL etc, en vous conseillant et en rédigeant vos statuts.

0€+ formalités légales
Questions fréquentes

Existe-t-il une règlementation spécifique à cette activité ?

add

Quelle est la différence entre créer une entreprise d’achat/vente de voitures et devenir mandataire auto ?

add

Quelles sont les règles en matière d’assurance ?

add

Créez votre entreprise en toute sérénité avec Clementine

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité.
On sera toujours là pour vous aider !

Commencez gratuitement Stella