Création

Transport de marchandise

Bien démarrer votre comptabilité en créant votre entreprise chez un Expert-Comptable.

  • Aide au choix du statut par nos juristes
  • Prise en main des formalités administratives
  • Obtention de votre K-bis rapidement

Certifiez votre comptabilité avec l’Expert-Comptable Clementine

Parlez-nous un peu de votre entreprise

Wave hero
  • Aide au choix du statut par nos juristes
  • Prise en main des formalités administratives
  • Obtention de votre K-bis rapidement

Certifiez votre comptabilité avec l’Expert-Comptable Clementine

Parlez-nous un peu de votre entreprise

Vague footer

Rejoignez plus de 8 000 entrepreneurs comme vous

Rejoignez plus de 8 000 entrepreneurs comme vous

Logo GoogleNote Google 4,3/5 (+ 1000 avis)

Création de votre entreprise en 3 étapes

Etape 1

Choisissez votre
statut juridique

Etape 2

Nous rédigeons vos
statuts

Etape 3

Obtenez votre
KBIS

Transport de marchandise

Il existe plusieurs statuts juridiques adaptés à la création d’une entreprise de transports de marchandises. L’un des critères pour choisir son statut juridique est le nombre de personnes qui souhaite créer la société. Si le projet de création d’entreprise est prévu par une personne seule, le statut juridique adéquat est la SASU. Ce statut permet d’éviter la Sécurité Sociale pour les indépendants. En revanche, si le projet ce fait avec des associés, les statuts juridiques correspondant seront les SARL ou les SAS. Il est également possible de créer votre entreprise en micro-entrepreneur ou encore en entreprise individuelle, mais ce statut est beaucoup moins adapté à votre situation.
Transport de marchandise
Transport de marchandise

Trois régimes d’imposition

Votre régime d’imposition va dépendre de deux éléments: votre statut juridique, mais aussi votre chiffre d’affaires.

Trois régimes existent: le régime micro-fiscal (celui du micro-entrepreneur), le régime réel-simplifié et le régime du bénéfice réel. Ils se distinguent par des seuils de chiffre d’affaires différents et des dispositifs plus ou moins complexes.

Par ailleurs, les deux types d’impôt auxquels une entreprise peut être soumise sont:

  • Par ailleurs, les deux types d’impôt auxquels une entreprise peut être soumise sont:
  • L’impôt sur les revenus (IR) au barème progressif de l'impôt sur le revenu

En principe, une société est imposée à l’impôt sur les sociétés, mais il est possible de faire le choix de l’impôt sur le revenu. C’est le cas pour la SAS, la SASU et la SARL (pendant cinq exercices). C’est l’inverse pour l’EURL qui est imposée à l’IR, mais qui peut faire le choix de l’IS. Pour la micro-entreprise, c’est l’IR obligatoirement.

Vague footer

L'offre adaptée aux entrepreneurs

Illustration
Création d'entreprise

Nous créons votre entreprise SASU / SAS / SARL etc, en vous conseillant et en rédigeant vos statuts.

0€+ formalités légales
Questions fréquentes

Quelle formation faut-il ?

add

Est-il obligatoire d'obtenir l'agrément de la dreal pour créer son entreprise de transport de marchandises ?

add

Quel investissement personnel faut-il prévoir ?

add

Créez votre entreprise en toute sérénité avec Clementine

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité.
On sera toujours là pour vous aider !

Commencez gratuitement Stella