Liste des métiers > QUELLE FORME JURIDIQUE POUR L’OUVERTURE D’UN BAR ?

Ouvrir un bar

Léo, Création d'entreprise en ligne chez Clementine

Des questions à propos de votre statut ?
Appelez-nous au 03 83 93 14 14 ou par chat.

Comment ça marche ?

Etape création

1. Votre identité

Etape création

2. Votre activité

Etape création

3. Votre société

QUELLE FORME JURIDIQUE POUR L’OUVERTURE D’UN BAR ?

Il est possible d’ouvrir un bar avec toutes les formes juridiques (entreprise individuelle ou société). Généralement, les bars choisissent une forme juridique de société. Deux formes juridiques se démarquent pour l’ouverture d’un bar, à savoir une SARL ou une SAS. Ces formes juridiques comportent des avantages qui s’adaptent au projet de création d’un bar.

Les questions fréquentes à propos de l'ouverture d'un bar

Nous pourrions peut-être y répondre ici

QUELLES OBLIGATIONS POUR OUVRIR UN BAR ?

Pour ouvrir un bar, il est tout d’abord primordial d’obtenir un permis d’exploitation. Pour cela, il est nécessaire d’effectuer une formation. Suite à cela, il est possible d’ obtenir une licence IV, nécessaire pour vendre des boissons alcoolisées. Il faut également respecter certaines réglementations pour ouvrir un bar. Dans un premier temps, il faut faire la déclaration à la DDPP et respecter l’ensemble des normes de sécurité et d’hygiène. Enfin, d’autres réglementations existent en fonction du type de bar, par exemple pour un bar de nuit, d’autre déclaration sont nécessaire pour ouvrir son activité.

COMMENT BIEN SE PRÉPARER À L’OUVERTURE D’UN BAR ?

Lors d’une création d’entreprise, il est toujours conseillé d’établir un business plan. Celui-ci déterminera le futur de l’entreprise. Le business plan d’un bar doit comporter en premier lieu le choix de la forme juridique du restaurant. Ensuite, il faut déterminer la stratégie commerciale, élément clé de la réussite de l’entreprise. Enfin, il faut également penser à la partie financière. Ensuite, il faut s’assurer que toutes les réglementations en vigueur sont respectées. Sans cette vérification, le bar ne pourra pas ouvrir ses portes ou se verra réprimandé.

QUELLES FORMATIONS POUR OUVRIR UN BAR ?

Pour ouvrir un bar, il n’y a pas d’études spécifiques pour se lancer. En effet, aucun diplôme ne doit impérativement être obtenu pour ouvrir un restaurant. Cependant, il est recommandé de faire une formation en lien avec la restauration, la création d’entreprise ou encore la gestion d’entreprise. Seule la formation pour obtenir le permis d’exploitation est obligatoire. Sans quoi, il ne sera pas possible pour le bar de vendre des boissons alcoolisées.

QUELLES SONT LES AFFICHES OBLIGATOIRES ?

Dans un bar, de nombreux affichages doivent apparaître. Voici les quatre affiches obligatoires les plus courants :

  • Vente d’alcool autorisé : cet affichage prouve que vous détenez la licence IV qui permet de vendre de l’alcool hors d’un repas. L’affichage doit être visible dès l’extérieur du bar.
  • Interdiction de fumer : une obligation depuis 2008
  • Consommation d’alcool : affichage concernant la répression de l’ivresse publique, visible de l’extérieur du bar.
  • Liste et prix des boissons : il est obligatoire d’afficher les prix de chaque boisson vendue par l’établissement.

Les questions fréquentes à propos de l'ouverture d'un bar

Nous pourrions peut-être y répondre ici

Pour ouvrir un bar, il est tout d’abord primordial d’obtenir un permis d’exploitation. Pour cela, il est nécessaire d’effectuer une formation. Suite à cela, il est possible d’ obtenir une licence IV, nécessaire pour vendre des boissons alcoolisées. Il faut également respecter certaines réglementations pour ouvrir un bar. Dans un premier temps, il faut faire la déclaration à la DDPP et respecter l’ensemble des normes de sécurité et d’hygiène. Enfin, d’autres réglementations existent en fonction du type de bar, par exemple pour un bar de nuit, d’autre déclaration sont nécessaire pour ouvrir son activité.

Lors d’une création d’entreprise, il est toujours conseillé d’établir un business plan. Celui-ci déterminera le futur de l’entreprise. Le business plan d’un bar doit comporter en premier lieu le choix de la forme juridique du restaurant. Ensuite, il faut déterminer la stratégie commerciale, élément clé de la réussite de l’entreprise. Enfin, il faut également penser à la partie financière. Ensuite, il faut s’assurer que toutes les réglementations en vigueur sont respectées. Sans cette vérification, le bar ne pourra pas ouvrir ses portes ou se verra réprimandé.

Pour ouvrir un bar, il n’y a pas d’études spécifiques pour se lancer. En effet, aucun diplôme ne doit impérativement être obtenu pour ouvrir un restaurant. Cependant, il est recommandé de faire une formation en lien avec la restauration, la création d’entreprise ou encore la gestion d’entreprise. Seule la formation pour obtenir le permis d’exploitation est obligatoire. Sans quoi, il ne sera pas possible pour le bar de vendre des boissons alcoolisées.

Dans un bar, de nombreux affichages doivent apparaître. Voici les quatre affiches obligatoires les plus courants :

  • Vente d’alcool autorisé : cet affichage prouve que vous détenez la licence IV qui permet de vendre de l’alcool hors d’un repas. L’affichage doit être visible dès l’extérieur du bar.
  • Interdiction de fumer : une obligation depuis 2008
  • Consommation d’alcool : affichage concernant la répression de l’ivresse publique, visible de l’extérieur du bar.
  • Liste et prix des boissons : il est obligatoire d’afficher les prix de chaque boisson vendue par l’établissement.